Revue Des Deux Mondes, 1844, Vol. 6 : Quatorzieme Annee (Classic Reprint)

Revue Des Deux Mondes, 1844, Vol. 6 : Quatorzieme Annee (Classic Reprint)

Book Title: Revue Des Deux Mondes, 1844, Vol. 6 : Quatorzieme Annee (Classic Reprint)

Author: Jill Lepore

Format: Paperback | 764 pages

Publication Date: 21 Nov 2018

ISBN-13: 9780243011216

Excerpt from Revue des Deux Mondes, 1844, Vol. 6: Quatorzième Année Les whigs dominaient donc sans partage; ma1s, suwant lmmuable loi des passions humaines, ils s'étaient divisés aussitôt que leurs ad versaires s'étaient trouvés hors de combat. A défaut de luttes de prin cipes et d'opinions, les rivalités individuelles avaient suscité entre eux de misérables querelles, auxquelles, dans les premiers temps surtout, il était à peine possible d'assigner mème un prétexte d'utilité générale. On avait vu, pendant plusieurs années, des ministres, tous sortis du sein de ce parti, se succéder les uns aux autres plutôt par l'effet de sourdes intrigues et selon les caprices des préférences royales qu'au gré des variations de l'esprit public. Après diverses vicissitudes, sir Robert Walpole, plus calme, plus patient, plus habile qu'aucun de ses rivaux, était enfin parvenu à fixer entre ses mains le pouvoir et à le garder mème sous deux souverains successifs. Au moment où Pitt entra à la chambre des communes, il y avait déjà treize ans que durait ce ministère, qui tient une place si marquante dans les annales de la Grande - Bretagne. About the Publisher Forgotten Books publishes hundreds of thousands of rare and classic books. Find more at www.forgottenbooks.com This book is a reproduction of an important historical work. Forgotten Books uses state-of-the-art technology to digitally reconstruct the work, preserving the original format whilst repairing imperfections present in the aged copy. In rare cases, an imperfection in the original, such as a blemish or missing page, may be replicated in our edition. We do, however, repair the vast majority of imperfections successfully; any imperfections that remain are intentionally left to preserve the state of such historical works.