M moires Complets Et Authentiques Du Duc de Saint-Simon Sur Le Si cle de Louis XIV Et La R gence, Vol. 11 : Collationn s Sur Le Manuscrit Original (Classic Reprint)

M moires Complets Et Authentiques Du Duc de Saint-Simon Sur Le Si cle de Louis XIV Et La R gence, Vol. 11 : Collationn s Sur Le Manuscrit Original (Classic Reprint)

Book Title: M moires Complets Et Authentiques Du Duc de Saint-Simon Sur Le Si cle de Louis XIV Et La R gence, Vol. 11 : Collationn s Sur Le Manuscrit Original (Classic Reprint)

Author: Jonathan Clements

Format: Paperback | 454 pages

Publication Date: 07 May 2018

ISBN-13: 9780243001071

Excerpt from Mémoires Complets Et Authentiques du Duc de Saint-Simon sur le Siècle de Louis XIV Et la Régence, Vol. 11: Collationnés sur le Manuscrit Original Je lui répondis, après les compliments et les respects requis, que, de tous les hommes du monde, aucun n'étoit moins propre que moi à cette commission, mème à titre singulier; que j'étois extrèmement sensible et attaché aux droits de ma dignité; que le rang des bâtards m'avoit toujours été insupportable; que j'avois sans cesse et ardemment soupiré après ce qu'il venoit d'arriver; que je l'avois dit cent fois à Mme la du chesse d'orléans et plusieurs fois à M. Du Maine, du vivant du feu roi et depuis sa mort, et une à Mme la duchesse du Maine à Paris, la seule fois que je lui eusse parlé; diverses fois encore à M. Le comte de Tou louse; que Mme la duchesse d'orléans ne pouvoit donc ignorer que je ne fusse aujourd'hui au comble de ma joie; que, dans cette situation, c'étoit non pas seulement un grand manquement de respect, mais encore une insulte à moi d'aller lui annoncer une nouvelle qui faisoit tout à la fois sa plus vive douleur; et ma joie connue d'elle pour la plus sensible. Vous avez tort, me répondit M. Le duc d'orléans, et ce n'est pas là raisonner; c'est justement parce que vous avez toujours parlé franche ment là - dessus aux bâtards et à Mme d'orléans elle - mème, et que vous vofis ètes conduit tète levée à cet égard, que vous ètes plus propre qu'un autre à ce que je vous demande. Vous avez dit là-dessus votre senti ment et votre goût à Mme d'orléans; elle ne vous en a pas su mauvais gré; au contraire, elle vous l'a su bon de votre franchise et de la netteté de votre procédé, fâchée et très - fâchée de la chose en soi, mais non point contre vous. Elle a beaucoup d'amitié pour vous. Elle sait que vous voulez la paix et l'union du ménage; il n'y a personne dont elle le reçoive mieux que de vous, et il n'y a personne de plus propre que vous à le bien faire, vous qui ètes dans tout l'intérieur de la famille, et à qui elle et moi, chacun de notre côté, parlons à coeur ouvert les uns sur les autres. Ne me refusez point cette marque-là d'amitié; je sens parfaite ment combien le message est désagréable; mais dans les choses impor tantes, il ne faut pas refuser ses amis. About the Publisher Forgotten Books publishes hundreds of thousands of rare and classic books. Find more at www.forgottenbooks.com This book is a reproduction of an important historical work. Forgotten Books uses state-of-the-art technology to digitally reconstruct the work, preserving the original format whilst repairing imperfections present in the aged copy. In rare cases, an imperfection in the original, such as a blemish or missing page, may be replicated in our edition. We do, however, repair the vast majority of imperfections successfully; any imperfections that remain are intentionally left to preserve the state of such historical works.